Auteur : Claude Salama

Mise en scène : Stéphane Baroux

Interprètes : Pascal Dupin, Denis Hab, Achille Jourdain, Gilberte Lefort, Sophie Legrain, Mickaël Monroe, Michèle Rault, Philippe Petit-Frère, André-Philippe Suard

Musiques : Marie-Anne Faupin

Décors : Philippe Depoix

Genre : théâtre contemporain

Tout public (dès 14 ans)

Durée : 1h35

SALLE 1

Tout revoir pour reconstruire, corriger, repartir. La quête obsédante d’un homme à la recherche de ses souvenirs. Pour comprendre...

A propos de la pièce :

 

Mettre en scène un auteur contemporain n’est pas un exercice aisé, il faut beaucoup de liberté pour s’emparer d’un texte et pour créer sa propre vision de l’œuvre qui nous est confiée. Claude Salama, avec "Un homme, une femme, une ville", nous livre un texte où il faut aller au-delà des apparences. Nous allons y trouver, comme nous l’annonce le titre, un homme, une femme et une ville. Mais nous y trouvons aussi une aventure singulière, à la fois remarquable, bizarre et unique, mais aussi multiple. Le destin qu’un individu revisite sans cesse afin de comprendre là où il s’est trompé, là où il n’a su agir. Il parle en filigrane de la grande solitude dans la multitude de la ville.

 

Dans cette pièce, Stéphane Baroux retrouve deux grands thèmes qu’il a pu développer dans ses précédentes mises en scène : « la vérité » et « la représentation théâtrale ». Tout est vrai et rien n’est vrai, tout existe et rien n’existe. C’est l’essence même du théâtre, du jeu du théâtre et du jeu du comédien. Une histoire qui se raconte à l’infini, toujours la même et jamais la même, jamais de la même façon.

 

Claude Salama interroge l’écriture scénique par un concept qu’il nomme le « psy-théâtre ». L’auteur projette sur la scène l’intériorité d’un texte et d’un être. Dans cette vision, d’essence psychanalytique, tout est flou, imprécis, indéterminé. Qui est vraiment présent sur la scène ? Des personnages ou seulement un homme hanté par un lourd questionnement intérieur ? Ou bien est-ce l’auteur lui-même ? Il s’agit, pour Claude Salama, de déconstruire le réel, à la manière des peintres impressionnistes, pour mieux le percevoir. Alors, peut-être, la « vérité » apparaîtra-t-elle.

 

Dates, jours et horaires de programmation : les dimanches  à 15h00 du 3 novembre au 8 décembre 2019


Tarif  : 18€ / Tarif réduit (chômeur & sénior*, billetterie internet du TDM )  : 14€ / Tarif étudiant, - de 26 ans, partenaires, PassCulture19e  : 10€* / Tarif - de 12 ans : 8€*

*  (sur présentation d'un justificatif au guichet du théâtre)


Adresse : 80 allée Darius Milhaud, 75019 Paris